Alternative Rock

Alternative Rock
(Indie-Rock)

The Cure

Le rock alternatif est un genre de rock qui émergea de la scène underground des années 1980 et qui devint largement populaire dans les années 1990. Le terme "alternatif" a été utilisé dans les années 1980 pour décrire les groupes inspirés du punk rock signés à des labels indépendants et qui ne rentraient pas dans les genres du grand public de l'époque. En tant que genre musical, le rock alternatif inclut divers sous-genres qui émergèrent de la scène indépendante des années 1980, comme le grunge, la Britpop, le rock gothique, et la pop indépendante. Ces genres ont tous subi l'influence éthique ou musicale du punk, fondatrice pour la musique alternative des années 1970.

Bien que le genre soit considéré comme une variante du rock, quelques uns de ses sous-genres sont influencés par la musique folklorique, le reggae, la musique électronique, et le jazz parmi d'autres genres. Par moments, le rock alternatif a été utilisé pour décrire l'ensemble des artistes underground des années 1980, toute la musique descendante du punk rock (dont le punk rock lui-même, la new wave, et le post-punk), et, paradoxalement, le rock en général pendant les années 1990 et les années 2000.

R.E.M.

Bien que quelques artistes comme R.E.M. et The Cure aient connu un succès commercial et une reconnaissance du grand public, beaucoup d'artistes du rock alternatif des années 1980 étaient des groupes underground qui enregistraient leur musique sur des labels indépendants et qui se faisaient connaître grâce aux stations de radio d'universités et au bouche à oreille. Avec le succès de Nirvana et la popularité des mouvements grunge et Britpop au début des années 1990, le rock alternatif connut un grand succès commercial et de nombreux groupes alternatifs connurent à leur tour un succès international et commercial.

Le terme rock alternatif

La musique maintenant connue sous le nom de rock alternatif était auparavant désignée par différents autres termes, avant qu'alternatif devienne l'expression la plus courante. Le terme "college rock" (rock universitaire) était utilisé aux États-Unis pour décrire cette musique dans les années 1980, en raison de ses liens avec les radios universitaires et des goûts des étudiants. Au Royaume-Uni, le terme "indie" est davantage utilisé, bien qu'à partir de 1985, le terme indie devienne le terme d'un autre genre musical (le rock indépendant), plutôt qu'un autre terme pour décrire le rock alternatif.

En 1990, le genre était appelé "rock alternatif". Le terme "alternatif" avait émergé pendant le milieu des années 1980; c'était un terme qui reflétait la nouveauté du genre et sa tendance à recontextualiser les sons du passé et qui était grandement utilisé par l'industrie du disque de l'époque pour démontrer le côté récent de la musique. Les personnes travaillant en tant que DJ ou en tant que promoteurs pendant les années 1980 affirment que le terme vient d'une radio américaine des années 1970, qui avait le rôle d'une alternative progressiste des radios rock au format Top 40 en jouant des chansons plus longues et en donnant aux DJ plus de liberté dans leurs sélections de chansons. Un ancien DJ et promoteur a déclaré, "D'une certaine façon, le terme ''alternatif'' fut redécouvert et utilisé pendant les années 1980 par les gens des radios universitaires pour l'appliquer aux nouvelles musiques post-punk, rock indépendant, ou la musique underground en général..." Donc l'usage original du terme était souvent plus ouvert qu'aujourd'hui, et comprenait le punk rock, la new wave, le post-punk, et même la pop, aux côtés de rock indépendant/universitaire. L'utilisation du terme "alternatif" a gagné de la popularité en 1991 avec l'implantation de catégories de musique alternative dans les cérémonies des Grammy Awards et des MTV Video Music Awards, ainsi qu'avec le succès de Lollapalooza (le fondateur du festival et Perry Farrell, de Jane's Addiction, ont même inventé le terme "Alternative Nation").

Définir de la musique comme "alternative" est souvent difficile à cause des deux applications du terme, qui peuvent parfois être conflictuelles. Le terme "alternatif" peut en effet décrire la musique qui défie le statu quo, mais peut aussi être utilisé pour décrire la musique uniquement disponible via les magasins des labels, la radio, la télévision, et l'internet.

Le "rock alternatif" est essentiellement un terme général pour la musique underground qui a émergé dans l'éveil du mouvement punk rock depuis le milieu des années 1980. Ainsi que son histoire le laisse voir, le rock alternatif a été largement défini par le rejet du succès commercial dans la culture générale. Les groupes alternatifs pendant les années 1980 jouaient généralement dans des petits clubs, enregistraient avec des labels indépendants, et gagnaient de la notoriété grâce au bouche-à-oreille. De cette manière, il n'y a pas de style musical fixé pour le rock alternatif en général, bien que le New York Times a affirmé en 1989 que le genre est de la "musique de guitare avant tout". Les sons varient entre les guitares "sales" du grunge aux atmosphères sombres du rock gothique, en passant par la Britpop et la twee pop. Plus souvent que dans les autres genres de rock, les paroles du rock alternatif ont tendance à traiter des sujets de société, comme l'usage de la drogue, la dépression, et l'écologie. Cette approche des paroles se développa en réponse aux tensions sociales aux États-Unis et au Royaume-Uni dans les années 1980 et au début des années 1990.

NirvanaBien que les artistes alternatifs des années 1980 n'aient jamais généré de ventes d'albums spectaculaires, ils ont eu une influence considérable sur les musiciens alternatifs des années suivantes et ont été à la base de leur succès. Le succès populaire et commercial de l'album Nevermind de Nirvana en 1991 emmena le rock alternatif dans le courant musical général, établissant sa viabilité commerciale et culturelle. Par la suite, le rock alternatif devint la forme de rock la plus populaire de la décennie et beaucoup de groupes de rock alternatif eurent un succès commercial. Mais beaucoup de ces artistes rejetèrent le succès, car il était en contradiction avec l'éthique rebelle que le genre avait arboré avant son arrivée dans la scène musicale du grand public, ainsi que leurs idées d'authenticité artistique. Au fur et à mesure que les groupes importants du mouvement se sont séparés ou se sont retirés des projecteurs, le rock alternatif devint de moins en moins proéminent au sein de la scène musicale du grand public.

Dans la première décennie du XXIe siècle, le rock du grand public avait largement évolué au delà des racines des années 1980 et de l'éthique lo-fi du rock alternatif. Les groupes de rock d'aujourd'hui, typifiés par des groupes rock modernes adressés aux adolescents, comme Linkin Park, qui est influencé par le metal et le grunge, peuvent incorporer des rythmes électroniques complexes ainsi qu'un style de production sophistiqué. Beaucoup de fans de metal ne voient pas ces groupes, malgré le fait que ces groupes soient influencés par le genre, comme des groupes de metal, mais plutôt comme des groupes de nu metal, une forme de rock alternatif. En 2004, le rock alternatif fut ravivé et reçu à nouveau une attention du grand public avec la popularité de Modest Mouse et de Franz Ferdinand, groupes de rock indépendant et de post-punk, respectivement.

Le rock alternatif aux États-Unis

Dans les années 1980, le rock alternatif aux États-Unis était principalement le domaine des radios universitaires. La majorité des stations de radio commerciales ignorait le genre. À la télévision, MTV diffusait occasionnellement des clips de rock alternatif tard dans la nuit. En 1986, le réseau commença à diffuser, toujours tard dans la nuit, une émission dédiée à la musique alternative, 120 Minutes, qui joua le rôle d'un débouché majeur pour le genre musical avant sa percée commerciale cinq ans plus tard. Finalement, vers la fin des années 1980, les stations de radio commerciales comme WFNX (à Boston) et KROQ (à Los Angeles) commencèrent à jouer du rock alternatif, devenant les pionniers d'un format radio "rock moderne".

Nine Inch Nails

La scène underground des années 1980

Violent FemmesParmi les premiers groupes de rock alternatif américains furent R.E.M., The Feelies, et Violent Femmes, qui combinaient des influences punk avec de la musique folklorique et des influences de la musique populaire. R.E.M. a été le groupe le plus rapide à connaître le succès; son premier album, Murmur, en 1983, entra dans le Top 40 et entraîna l'arrivée de nombreux groupes de jangle pop. Un exemple de ces groupes était Paisley Underground, qui incorporait de la musique psychédélique, des harmonies vocales, et des techniques de guitares propres au folk rock, tout en affichant une influence des années 1960. Des labels indépendants comme SST Records, Twin/Tone Records, Touch and Go Records et Dischord Records présidèrent la transition entre le punk hardcore qui dominait la scène underground américaine à des styles plus divers et variés de rock alternatif qui émergeaient. Les groupes Hüsker Dü et The Replacements, de Minneapolis, participèrent à cette transition. Ces deux groupes commencèrent par jouer du punk rock, mais diversifièrent leurs sons et devinrent plus mélodiques, arrivant aux albums de 1984 Zen Arcade et Let It Be, de Hüsker Dü et de The Replacements, respectivement. Ces albums furent des succès et attirèrent l'attention sur le genre alternatif fleurissant. Cette même année, SST Records sorti des albums de Minutemen et des Meat Puppets, qui mélangeaient respectivement le punk rock avec le funk et la country.

The PixiesR.E.M. et Hüsker Dü ont influencé une grande partie de la musique alternative de la décennie, autant en matière de son qu'en matière de carrière. À la fin des années 1980, les scènes underground et universitaire américaines étaient dominées par des groupes de college rock comme les Pixies, They Might Be Giants, Camper Van Beethoven, Dinosaur Jr, et Throwing Muses, ainsi que des groupes de post-punk britanniques. Une autre force majeure fut le noise rock de Sonic Youth, Big Black, Butthole Surfers, parmi d'autres. À la fin de la décennie, des groupes alternatifs avaient déjà signé des contrats avec des labels majeurs. Bien que les contrats des grandes maisons de disques avec Hüsker Dü et The Replacements eurent peu de fruits commerciaux, R.E.M. et Jane's Addiction reçurent des disques d'or et de platine, préparant la scène pour la percée du rock alternatif. Quelques groupes, comme les Pixies, ont eu un succès massif à l'étranger mais étaient ignorés aux États-Unis. Au début des années 1990, l'industrie du disque avait reconnu les possibilités commerciales du rock alternatif et contactaient activement des groupes alternatifs comme Dinosaur Jr, Firehose, et Nirvana.

Le grunge et la percée du rock alternatif

Pearl JamLe grunge est un sous-genre du rock alternatif qui émergea à Seattle, dans l'État de Washington, au milieu des années 1980. Le concept du grunge tourne autour d'un son de guitare "sale" qui mélangeait des éléments du metal et du punk rock. Au début des années 1990, ce style devint un grand mouvement dans le paysage musical du grand public. L'année 1991 est très importante dans l'histoire du rock alternatif, en particulier pour le grunge, avec la sortie du second album de Nirvana, Nevermind; le premier album de Pearl Jam, Ten; Badmotorfinger de Soundgarden; et Blood Sugar Sex Magik des Red Hot Chili Peppers. Le succès surprenant de Nirvana avec Nevermind mena à une nouvelle ouverture pour le rock alternatif auprès des stations de radio commerciales, ouvrant les portes pour des groupes de rock alternatif plus lourds. Dans l'éveil de Nevermind, le rock alternatif se retrouva dans la scène musicale populaire et les maisons de disques, encore confuses par le succès du genre mais fervents de le mettre en avant, se bouscula pour signer des contrats aux groupes.

Red Hot Chili Peppers

L'explosion du rock alternatif a été accompagnée par MTV et Lollapalooza, un festival affichant divers groupes et qui aidèrent à populariser des groupes alternatifs comme Nine Inch Nails, The Smashing Pumpkins, et Hole. Au milieu des années 1990, le terme alternatif était synonyme de grunge dans les yeux des médias de masse et du grand public, et une "culture alternative" était en train d'être mise en avant et commercialisée pour le public général de la même manière que la contre-culture hippie dans les années 1960 (l'existence même d'une culture alternative est d'ailleurs sujet à débat, et est souvent vue par les fans de rock alternatif comme une création des médias de masse).

Alanis Morissette

Third Eye BlindPendant les années 1990, divers artistes de pop comme Alanis Morissette et Hootie & The Blowfish furent annoncés en tant qu'artistes alternatifs par les maisons de disques avec l'espoir de bénéficier de la popularité du concept. Nombreux groupes de pop punk comme Green Day et The Offspring furent aussi étiquetés comme des groupes alternatifs. La mauvaise utilisation du terme à des fins commerciales allait jusqu'à étiqueter des artistes Afro-Américains qui ne rentraient pas tout à fait dans les genres du R&B, du hip-hop, ou de la pop, comme la musicienne folk Tracy Chapman, bien que leurs musique n'avaient rien à voir avec le punk et le post-punk et ne partageait en aucun cas ses influences. En même temps, des groupes de post-grunge comme Third Eye Blind, The Goo Goo Dolls et Matchbox Twenty prirent les racines du rock alternatif et l'utilisèrent à des fins commerciales. The New York Times déclara en 1993, « Le rock alternatif n'a plus l'air si alternatif que ça aujourd'hui, » dénonçant le fait que d'innombrables labels majeurs avaient une poignée de groupes alternatifs. Malgré cela, quelques groupes alternatifs qui étaient méfiants du succès commercial et préfèrent rester dans l'underground se revendiquaient des groupes de rock indépendant et développèrent des mouvements musicaux comme le lo-fi, un genre qui marqua un retour vers l'éthique originale de la musique alternatif. Des labels comme Matador Records, Merge Records et Dischord, ainsi que des groupes comme Pavement, Liz Phair, Superchunk, Fugazi, et Sleater-Kinney dominèrent la scène indépendante américaine pendant une bonne partie des années 1990. Interpol fut parmi les groupes alternatifs qui s'imposèrent dans les années 2000 et participa au renouveau du genre au XXIe siècle.

Courtney Love de HoleLa prééminence commerciale du rock alternatif déclina à cause d'un certain nombre d'événements, particulièrement la mort de Kurt Cobain, le guitariste, chanteur, auteur, et compositeur de Nirvana, en 1994, ainsi que le procès de Pearl Jam contre l'organisateur de concert Ticketmaster, qui leur empêcha de jouer sur les dates majeures de leur tournée nationale. Un autre événement qui participa à la chute de popularité du rock alternatif était le hiatus du festival Lollapalooza après avoir essayé en vain de trouver un groupe important pour jouer en 1998. En vue des problèmes du festival cette année là, Spin annonça, « Lollapalooza est aussi comateux que le rock alternatif en ce moment. » Au commencement du XXIe siècle, nombreux groupes alternatifs, dont Nirvana, The Smashing Pumpkins, Soundgarden, Alice In Chains, Rage Against the Machine, et Hole s'étaient dissous ou étaient en pause. Pendant ce temps là, le rock indépendant s'était diversifié; aux côtés des sons de rock indépendant plus classiques comme ceux de Modest Mouse, Bright Eyes, et de Death Cab for Cutie, le renouveau du garage rock des White Stripes et des Strokes ainsi que les sons post-punk d'Interpol et des Killers furent des succès commerciaux et populaires. Suite au succès de ces groupes Entertainment Weekly déclara en 2004, « Après près d'une décennie de domination par le rap-rock et le nu metal, le rock alternatif populaire est de nouveau bon. »

Le rock alternatif au Royaume-Uni


Le rock alternatif britannique est distingué du rock alternatif américain par sa direction plus orientée vers la pop et des paroles qui traitent de sujets typiquement britanniques. Dû à cela, peu de groupes alternatifs britanniques ont atteint un succès commercial aux États-Unis. Depuis les années 1980, le rock alternatif a été joué de manière importante sur les radios britanniques, en particulier par des DJ comme John Peel (qui présentait la musique alternative sur BBC Radio 1), Richard Skinner, et Annie Nightingale. Des artistes aux grandes communautés de fans aux États-Unis eurent encore plus de notoriété grâce à la radio nationale britannique et la presse hebdomadaire, et plusieurs groupes alternatifs rentrèrent dans les hit-parades au Royaume-Uni.

Genres et tendances des années 1980

Le rock gothique s'est développé à partir du post-punk britannique de la fin des années 1970. La plupart des premiers groupes de rock gothique, dont Bauhaus, Siouxsie & the Banshees, et The Cure, sont catégorisés à la fois comme des groupes de post-punk et de rock gothique. Avec une réputation de la « forme la plus sombre et morose du rock underground, » le rock gothique utilise une instrumentation basée sur les synthétiseurs et les guitares tirée du post-punk pour construire des « atmosphères musicales prophétiques, tristes et souvent épiques, » et les paroles du genre traitent souvent le romantisme littéraire, la morbidité, le symbolisme religieux, et le mysticisme surnaturel. Le rock gothique commença à se développer indépendamment à partir du début des années 1980 avec l'ouverture de la boîte de nuit The Batcave et l'émergence du mouvement gothique. Au milieu des années 1980, les groupes de rock gothique comme The Sisters of Mercy, The Mission, et Fields of the Nephilim virent le succès dans les hit-parades britanniques. Pendant ce temps, Siouxsie & the Banshees et The Cure s'éloignèrent du rock gothique, élargissant leurs sons et voyant un succès international à partir des années 1990.

Siouxie & The Banshees

The SmithsLa pop indépendante et le rock indépendant britannique s'inspira des groupes de post-punk écossais comme Orange Juice et Aztec Camera en matière de sons de guitare et de paroles. Un des groupes les plus populaires et les plus influents qui émergea de cette lignée fut The Smiths, qui était originaire de Madchester. Le groupe réussit à placer plusieurs titres dans les hit-parades et à infuencer une génération de groupes tout en étant associé à un label indépendant, Rough Trade Records. Leur approche à la guitare dans une ère dominée par les synthétiseurs est parfois vue comme un signal de la fin de l'ère new wave au Royaume-Uni. Après la dissolution des Smiths en 1987, leur chanteur commença une carrière solo. Des groupes de rock indépendant comme The Housemartins et James émergèrent dans ce réveil. La cassette C86, où figuraient des groupes comme The Wedding Present, Primal Scream, The Pastels, et Soup Dragons, était une influence majeure pour le développement de la pop indépendante et de la scène indépendante britannique en général.

New OrderD'autres formes de rock alternatif se développèrent au Royaume-Uni pendant les années 1980. The Jesus and Mary Chain mélangeaient des mélodies de pop avec des bruits de guitares, tandis que New Order émergea suite à la dissolution de Joy Division et expérimenta avec la techno et la house pour forger un style de dance alternative. The Mary Chain, aux côtés de Dinosaur Jr et de Cocteau Twins, furent les influences du mouvement shoegazing vers la fin des années 1980. Le mouvement shoegazing, dont le terme faisait référence à la tendance des musiciens à fixer leurs pieds sur scène, était représenté par des groupes comme My Bloody Valentine, Slowdrive, Ride, et Lush qui créaient un « torrent de sons » qui obscurissait le chant et les mélodies avec des riffs longs et bourdonnants, de la distorsion, et des larsens. Les groupes de shoegazing dominèrent la presse musicale britannique à la fin de la décennie aux côtés de la scène Madchester. Basé sur la boîte de nuit The Haçienda située à Manchester qui appartenait à New Order et Factory Records, les groupes de Madchester comme The Stone Roses et Happy Mondays mélangeaient des rythmes dance acid house avec de les mélodies de guitare.

Tendances Britpop et Post-Britpop

RadioheadAvec le déclin de la scène Manchester et le manque de glamour du shoegazing, la vague du grunge américain domina la presse et la scène alternative britannique du début des années 1990. En contraste, seuls quelques groupes alternatifs britanniques, les plus connus étant Radiohead et Bush, furent capable de se faire connaître aux États-Unis. En réaction à ce retournement de situation, nombreux groupes britanniques prônaient la fin du grunge en arborant des slogans comme « débarrassez vous du grunge » et « déclarez la guerre à l'Amérique.» Ce mouvement, appelé Britpop par les médias, était représenté par Oasis, Blur, Suede, et Pulp, et jouait le rôle de l'équivalent britannique de l'explosion du grunge. Centré sur une revitalisation de la culture des jeunes du Royaume-Uni, la Britpop propulsa le rock alternatif en haut des hit-parades de son pays d'origine. En 1995 le phénomène Britpop culmina dans une rivalité entre deux de ses groupes les plus importants, Oasis et Blur, symbolisé par leur sortie de simples compétiteurs le même jour. Blur gagna ce qui fut plus tard appelé « The Battle of Britpop, » mais le second album d'Oasis, (What's the Story) Morning Glory?, devint le troisième album le mieux vendu dans l'histoire du Royaume-Uni.

Oasis

La Britpop s'effaça quand le troisième album d'Oasis, Be Here Now, reçut des critiques mornes et quand Blur commença à incorporer des élements du rock alternatif américain. À la même époque, Radiohead fut salué par la critique pour son album, OK Computer, en 1997, qui contrastait grandement avec la tradition Britpop. Radiohead, aux côtés des groupes Post-Britpop comme Travis et Coldplay, fut une force majeure du rock britannique pendant les années suivantes. Récemment, des groupes de rock indépendant britanniques commencent à resurgir, motivés en partie par le succès que les Strokes eurent au Royaume-Uni avant de devenir célèbres dans leur pays d'origine. Comme les groupes de rock indépendant modernes, beaucoup de groupes britanniques comme Franz Ferdinand, The Libertines, Bloc Party, et Arctic Monkeys furent influencés par les groupes de post-punk comme Joy Division, Wire, et Gang of Four.

Le rock alternatif au Canada

Le rock alternatif au Canada varie de la pop humoristique de Barenaked Ladies et de Crash Test Dummies au post-grunge de Our Lady Peace, Matthew Good Band, et I Mother Earth. À Montréal, une infrastructure indépendante se développa après les problèmes économiques et sociaux des années 1990. La ville abrite maintenant nombreux groupes de rock indépendant comme Arcade Fire, Godspeed You! Black Emperor, et The Dears.

Our Lady Peace

Il y a beaucoup de sous-genres au rock alternatif, et bien sur je vais écrire sur ces sujets dans le futur.

Radiohead ''Creep'' live au Japon en 2003



Les artistes les plus représentaifs (par ordre alphabétique)

  • Alice In Chains
  • Tori Amos
  • Fiona Apple
  • Audioslave
  • The Beastie Boys
  • Beck
  • Björk
  • Blind Melon
  • Blur
  • Cake
  • Chevelle
  • Coldplay
  • The Counting Crows
  • The Cowboy Junkies
  • Cracker
  • The Cranberries
  • The Cure
  • Depeche Mode
  • Dido
  • Disturbed
  • Evanescence
  • Faith No More
  • Franz Ferdinand
  • The Foo Fighters
  • Garbage
  • Gin Blossoms
  • The Goo Goo Dolls
  • The Matthew Good Band
  • Green Day
  • Jane's Addiction
  • Jewel
  • Danko Jones
  • Limp Bizkit
  • Linkin Park
  • Live
  • Living Colour
  • Marilyn Manson
  • Massive Attack
  • Midnight Oil
  • Moist
  • Alanis Morissette
  • New Order
  • Nine Inch Nails
  • Nirvana
  • The Nixons
  • No Doubt
  • Oasis
  • Sinead O'Connor
  • The Offspring
  • Our Lady Peace
  • Pavement
  • Pearl Jam
  • The Pixies
  • Portishead
  • Pulp
  • Radiohead
  • Rage Against The Machine
  • Red Hot Chili Peppers
  • R.E.M.
  • The Smashing Pumpkins
  • The Smiths
  • Sonic Youth
  • Soundgarden
  • Staind
  • The Stone Roses
  • Stone Temple Pilots
  • System of a Down
  • 3 Doors Down
  • The Verve
  • Violent Femmes
  • XTC


Les meilleures chansons de ma collection

1991

NIRVANA

SMELLS LIKE TEEN SPIRIT

1991

R.E.M.

LOSING MY RELIGION

1997

RADIOHEAD

PARANOID ANDROID

1990

O'CONNOR, SINEAD

NOTHING COMPARES 2 U

1994

BECK

LOSER

1991

PEARL JAM

JEREMY

1991

RED HOT CHILI PEPPERS

UNDER THE BRIDGE

1997

VERVE, THE

BITTER SWEET SYMPHONY

1991

PAVEMENT

SUMMER BABE

1991

SOUNDGARDEN

JESUS CHRIST POSE

1986

NEW ORDER

BIZARRE LOVE TRIANGLE

1981

R.E.M.

RADIO FREE EUROPE

1995

RADIOHEAD

FAKE PLASTIC TREES

1989

PIXIES, THE

MONKEY GONE TO HEAVEN

1995

PULP

COMMON PEOPLE

1983

NEW ORDER

BLUE MONDAY

1991

MASSIVE ATTACK / PORTISHEAD

UNFINISHED SYMPATHY

2004

FERDINAND, FRANZ

TAKE ME OUT

1994

OASIS

LIVE FOREVER

1995

OASIS

WONDERWALL

1994

BEASTIE BOYS, THE

SABOTAGE

1997

BLUR

SONG 2

1990

DEPECHE MODE

PERSONAL JESUS

1988

MIDNIGHT OIL

BEDS ARE BURNING

1984

SMITHS, THE

HOW SOON IS NOW?

1992

RADIOHEAD

CREEP

1993

NIRVANA

HEART-SHAPED BOX

1987

CURE, THE

JUST LIKE HEAVEN

1993

NIRVANA

ALL APOLOGIES

2001

COLDPLAY

YELLOW

1994

SOUNDGARDEN

BLACK HOLE SUN

1991

NIRVANA

COME AS YOU ARE

1995

MORISSETTE, ALANIS

YOU OUGHTA KNOW

1996

BECK

WHERE IT'S AT

1995

SMASHING PUMPKINS, THE

1979

1987

R.E.M.

THE ONE I LOVE

1994

PORTISHEAD

SOUR TIMES

1991

PEARL JAM

ALIVE

1992

R.E.M.

MAN ON THE MOON

1994

NINE INCH NAILS

CLOSER

1994

WEEZER

BUDDY HOLLY

2002

QUEENS OF THE STONE AGE

NO ONE KNOWS

1992

R.E.M.

EVERYBODY HURTS

1989

CURE, THE

PICTURES OF YOU

1997

RADIOHEAD

KARMA POLICE

1995

GARBAGE

STUPID GIRL

1994

R.E.M.

WHAT'S THE FREQUENCY KENNETH

1997

BECK

DEVIL'S HAIRCUT

1992

R.E.M.

DRIVE

1990

DEPECHE MODE

ENJOY THE SILENCE

1979

XTC

MAKING PLANS FOR NIGEL

1991

NIRVANA

LITHIUM

1988

R.E.M.

ORANGE CRUSH

1993

BJORK

HUMAN BEHAVIOR

1993

PEARL JAM

DAUGHTER

1991

NIRVANA

IN BLOOM

1996

OASIS

DON'T LOOK BACK IN ANGER

1995

NO DOUBT

DON'T SPEAK

2001

SYSTEM OF A DOWN

CHOP SUEY!

2004

GREEN DAY

AMERICAN IDIOT

1997

FOO FIGHTERS, THE

MONKEY WRENCH

1992

CURE, THE

FRIDAY I'M IN LOVE

1987

XTC

DEAR GOD

1991

JESUS JONES

RIGHT HERE, RIGHT NOW

1998

GREEN DAY

TIME OF MY LIFE (GOOD RIDDANCE)

1996

OASIS

CHAMPAGNE SUPERNOVA

1989

CURE, THE

LOVE SONG

2002

COLDPLAY

CLOCKS

1998

GOO GOO DOLLS, THE

IRIS

2002

LAVIGNE, AVRIL

COMPLICATED

1994

PORTISHEAD

GLORY BOX

1998

SEMISONIC

CLOSING TIME

1995

BJORK

ARMY OF ME

1994

GREEN DAY

BASKET CASE

1995

GARBAGE

ONLY HAPPEN WHEN IT RAINS

1989

CURE, THE

LULLABY

1994

CRANBERRIES, THE

ZOMBIE

1994

SOUNDGARDEN

SPOONMAN

2003

JET

ARE YOU GONNA BE MY GIRL

1984

SMITHS, THE

WILLIAM, IT WAS REALLY NOTHING

1996

APPLE, FIONA

CRIMINAL

1987

PURSUIT OF HAPPINESS, THE

I'M AN ADULT NOW

1992

ALICE IN CHAINS

ROOSTER

1993

COUNTING CROWS, THE

MR. JONES

1993

BLIND MELON

NO RAIN

2004

GREEN DAY

BOULEVARD OF BROKEN DREAMS

1996

RAGE AGAINST THE MACHINE

BULLS ON PARADE

1994

ALICE IN CHAINS

NUTSHELL

1992

4 NON BLONDES

WHAT'S UP

1994

GREEN DAY

WHEN I COME AROUND

1995

GARBAGE

QUEER

2003

EVANESCENCE

BRING ME TO LIFE

1985

CURE, THE

CLOSE TO ME

1994

JEWEL

FOOLISH GAMES

1998

MANSON, MARILYN

THE DOPE SHOW

1995

BJORK

IT'S OH SO QUIET

1996

RED HOT CHILI PEPPERS

AEROPLANE

1991

SOUNDGARDEN

OUTSHINED

2005

COLDPLAY

SPEED OF SOUND

1989

RED HOT CHILI PEPPERS

HIGHER GROUND

1994

ALICE IN CHAINS

NO EXCUSES

1991

SOUNDGARDEN

RUSTY CAGE

1994

MOIST

SILVER

1992

STONE TEMPLE PILOTS

CREEP

1989

LIVING COLOUR

CULT OF PERSONNALITY

1999

RED HOT CHILI PEPPERS

SCAR TISSUE

1991

PEARL JAM

BLACK

1996

RADIOHEAD

STREET SPIRIT

1997

DAYS OF THE NEW, THE

TOUCH, PEEL AND STAND

1995

OUR LADY PEACE

NAVEED

2001

MATTHEWS, DAVE BAND, THE

THE SPACE BETWEEN

1992

ALICE IN CHAINS

THEM BONES

1989

R.E.M.

STAND

1996

JARS OF CLAY

FLOOD

1994

BUSH

GLYCERINE

1996

SMASHING PUMPKINS, THE

TONIGHT TONIGHT

1992

ALICE IN CHAINS

RAIN WHEN I DIE

1996

BROOKS, MEREDITH

BITCH

1997

NIXONS, THE

BATON ROUGE

1993

PEARL JAM

CRAZY MARY

1997

MOIST

TANGERINE

1996

MANSON, MARILYN

THE BEAUTIFUL PEOPLE

1992

STONE TEMPLE PILOTS

DEAD & BLOATED

2002

JONES, DANKO

SOUND OF LOVE

1992

STONE TEMPLE PILOTS

PLUSH

1992

ALICE IN CHAINS

DAM THAT RIVER

2000

RED HOT CHILI PEPPERS

OTHERSIDE

2000

3 DOORS DOWN

KRYPTONITE

1989

RED HOT CHILI PEPPERS

TASTE THE PAIN

1995

LIVE

LIGHTNING CRASHES

1997

SMASHING PUMPKINS, THE

THE END IS THE BEGINNING IS THE END

1995

MORISSETTE, ALANIS

IRONIC

1982

MIDNIGHT OIL

POWER AND THE PASSION

1994

STONE ROSES, THE

LOVE SPREADS

1991

RED HOT CHILI PEPPERS

GIVE IT AWAY

1991

PEARL JAM

EVEN FLOW

1997

CAKE

I WILL SURVIVE

1995

MANSON, MARILYN

SWEET DREAMS (ARE MADE OF THIS)

1991

RED HOT CHILI PEPPERS

BLOOD SUGAR SEX MAGIC

1983

CURE, THE

LOVE CATS



Les sous-genres du Alternative Rock (Indie-Rock)

 
Recherche personnalisée
Publicité
 
 

 
Avant le 7 avril 2010 6287 Visiteurs! Au total: 172846 visiteurs (344652 hits)
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=